Le fléau des pertes de données en entreprise

252 millions d’euros / an. C’est ce que représenterait le coût des pertes de données pour les PME françaises.(1)
En effet, les petites entreprises, par manque de temps et/ou de moyens, figurent parmi les plus mauvais élèves en matière de sauvegarde de données.

Infographie sauvegarde

Les pertes de données sont pourtant très courantes : erreurs de manipulation, coupures de courant, vol ou perte de matériel, piratage… sont autant de causes difficilement évitables. Malgré cela, peu d’entreprises font l’effort de mettre en place une sauvegarde régulière de leurs données.
Alors que la perte de données peut avoir de nombreuses conséquences pour votre entreprise (pertes financières, déficit d’image, désorganisation, baisse de productivité), pouvant aller jusqu’à la faillite : 80% des entreprises ayant subit une perte importante ou totale de leurs données périssent dans les deux ans qui suivent(2).

Mais alors quelles sont les solutions ?

1.Protéger votre matériel, fixe comme mobile

Les salariés sont de plus en plus nomades : ils travaillant depuis chez eux ou en déplacement, et souvent en utilisant leurs équipements personnels (laptop, smartphone…).

Aussi, si vos équipements fixes sont sécurisés contre les attaques externes grâce au pare-feu de votre entreprise, ce n’est pas le cas des équipements mobiles de vos salariés, qui franchissent physiquement la porte de votre entreprise et peuvent ensuite contaminer vos données, en se connectant sur le réseau local.

Il est donc important de vous équiper d’une protection antivirus complète.

Évitez les antivirus gratuits, qui souvent ne protègent pas contre tous les types de menaces ; pour être bien protégé, vous devrez alors trouver vous-même un antivirus, un pare-feu, un programme antispam, etc. Cela demande de grandes connaissances informatiques pour obtenir une solution complète et éviter les risques de conflits entre ces programmes ou avec d’autres logiciels. D’autant que les versions gratuites n’incluent aucune prestation d’assistance, au mieux une FAQ, rarement traduite en français.

De plus, les bases de données des antivirus gratuits ne sont pas mises à jour aussi régulièrement que les solutions payantes. Ainsi les formes traditionnelles de malwares, connues depuis longtemps, sont bien détectées, mais pas les nouvelles formes de menaces, qui représentent un danger beaucoup plus grave, comme par exemple les ransomwares qui prennent les données de vos ordinateurs en otage.

 

2.Protéger vos contenus

Il est primordial de sauvegarder périodiquement vos données, notamment les fichiers importants comme les contrats, devis, base clients…

Il est désormais simple de mettre en place des procédures de sauvegardes automatiques et externalisées. Ces procédures répondent aux besoins des petites structures, en termes de facilité de mise en œuvre et de coût.

L’avantage d’externaliser votre sauvegarde plutôt que d’avoir recours à du stockage sur support physique est de garantir un accès sécurisé à vos données, depuis n’importe où dans le monde, et ce même en cas de sinistre dans vos locaux (incendie, inondation, vol…) ou de piratage informatique.

L’automatisation vous permet de ne pas vous préoccuper de la sauvegarde, celle-ci étant faite au fil de l’eau, pendant que vous travaillez, et vous permet de récupérer différentes versions de vos documents, ce qui vous sauvera en cas d’erreur de manipulation.

Nos experts en sécurité peuvent vous conseiller sur les solutions de sauvegarde à mettre en œuvre dans votre entreprise. N’hésitez pas à les solliciter !


1. Etude de l’institut Ipsos MORI.
2. Source SNIA France – 2006.